La réunion parents-prof
42 commentaire(s) - Chanson vue 14972 fois

Date du cours : 01/03/2009
Paroles : Zrof - Musique : Zrof - A la guitare : Pascal A. - A la trompette : Nicolas B.



Cette vidéo sur ton site : (Sélectionne tout et copie-le dans ta page web)





C’est 18 heures et c’est parti,
J’reçois l’papa de Stéphanie.
15 de moyenne dans chaque matière
J’n’ai rien à dire car c’est super.

Mais je vois bien que son papa
Lui il attend des compliments
Il est venu exprès pour ça,
Faut qu’j’m’exécute et rapidement.

« Votre fille c’est ce qu’on fait de mieux,
Ah si tous les autres élèves
Lui ressemblaient ne s’rait-ce qu’un peu,
Je n’vous cache pas que ce s’rait l’rêve ! »

Ce soir la poisse, en fin d’journée
Après les cours, j’suis obligé
De rencontrer les géniteurs
De mes élèves pendant deux heures.

C’est un classique du métier :
La réunion dite parents-profs.
Elle est courue, elle est prisée,
La salle sera pleine comme un œuf.

18h10, maman de Jien
La traduction son fils fera
Comme j’comprends rien, au mandarin
Il lui dira ce qu’il voudra !

Mais la maman, elle veut aussi
Communiquer son propre avis
Dans la même phrase voilà qu’elle met
Presque tous les mots qu’elle le connaît.

« Lui travaille bien mais restaurant
Besoin de lui, pour ranger caisse
Son frère pareil dans classe avant
Son père veut pas, il faut vite laisse… »

Ce soir la poisse, en fin d’journée
Après les cours, j’suis obligé
De rencontrer les géniteurs
De mes élèves pendant deux heures.

C’est un classique du métier :
La réunion dite parents-profs.
Elle est courue, elle est prisée,
La salle sera pleine comme un œuf.

18h30 j’ai un peu faim
Quand s’installe Madame Dupin.
C’est une maman célibataire
Qui a du mal avec Albert.

« Il passe ses nuits sur MSN,
Et ses journées sur Playstation. »
Comme j’veux aider, j’lui dis sans haine :
« Mais coupez donc, la connexion ! »

« Je voudrais bien mais je peux pas !
J’vous jure qu’c’est pas, que je veuille pas,
Mais j’sais pas faire, c’est compliqué
Car de sa chambre, j’ai pas la clé ! »

Ce soir la poisse, en fin d’journée
Après les cours, j’suis obligé
De rencontrer les géniteurs
De mes élèves pendant deux heures.

C’est un classique du métier :
La réunion dite parents-profs.
Elle est courue, elle est prisée,
La salle sera pleine comme un œuf.

Sept heures moins dix, voilà Oumar.
Ma p’tite terreur, mon p’tit cauch’mar.
C’est son grand frère qu’y’est avec lui,
Et j’sens Oumar qu’y’est tout contrit.

Sur qu’l’frangin a l’air sévère :
« Il faut être dur avec mon frère
N’hésitez pas à la punir,
C’est pour son bien, pour son av’nir.

Et quant à toi » Il le menace,
« Tu te tiens bien quand t’es en classe !
J’te jure qu’sinon ça va barder,
Si j’apprends qu’tu as déconné !»

Ce soir la poisse, en fin d’journée
Après les cours, j’suis obligé
De rencontrer les géniteurs
De mes élèves pendant deux heures.

C’est un classique du métier :
La réunion dite parents-profs.
Elle est courue, elle est prisée,
La salle sera pleine comme un œuf.

Il est 7h, j’en ai ma claque,
Quand vient s’asseoir Monsieur Novac.
Sa fille culmine sous la moyenne
Et pourtant elle se donne d’la peine.

Je tente alors d’lui expliquer
Qu’passer en s’conde, semble compliqué.
Qu’la voie pro s’rait, appropriée.
J’vois qu’M’sieur Novac est contrarié :

« Non pas question, ce s’ra l’lycée.
Ma fille va s’mettre à travailler.
F’ra des études après le bac,
Comme tous dans la famille Novac ! »

Ce soir la poisse, en fin d’journée
Après les cours, j’suis obligé
De rencontrer les géniteurs
De mes élèves pendant deux heures.

C’est un classique du métier :
La réunion dite parents-profs.
Elle est courue, elle est prisée,
La salle sera pleine comme un œuf.

Sept heures et d’mi, je veux partir.
Maladroitement, je tente de fuir,
Mais j’suis stoppé dans mon élan
Par la maman du p’tit Gaëtan.

Et c’est r’parti pour un autre tour.
Je peux même pas, crier au s’cours…
Gaëtan va dev’nir bon élève
Linda ne s’mettra plus en grève,

Fini les absences pour Titouan
Basta les retards pour Florent,
Mehdi n’insult’ra plus Mathias
Dylan n’dormira plus en classe.

Ce soir la poisse, en fin d’journée
Après les cours, j’suis obligé
De rencontrer les géniteurs
De mes élèves pendant deux heures.

C’est un classique du métier :
La réunion dite parents-profs.
Elle est courue, elle est prisée,
La salle sera pleine comme un œuf.

20h40, j’crois qu’c’est fini,
Et je suis un peu étourdi,
Un peu KO, un peu sonné
Je vais enfin pouvoir rentrer.

Dans la voiture j’me r’mets douc’ment.
J’ai les oreilles plus chaudes qu’avant
Ma gorge est un peu cramoisie
Et j’ai envie de faire pipi.

Mais bon enfin, je me console
Car d’main 10h, j’vais à l’école,
L’instit reçoit en entretien
Les parents d’tous les CM1.

Or c’est la classe de mon gamin
Mon deuxième fils, le benjamin.
J’ai une tonne de trucs à dire
Et ça me redonne le sourire.
Copyright LesZrofs.fr © 2007-2017 par Frichtiweb.com